AFRIQUE DU SUD: AFFAIRES FONCIÈRES SAFCOL SOUHAITE AVOIR PLUS DE TERRES FORESTIÈRES

Selon le site d’information BUSINESS DAY,le président de la société d’Etat specialisé dans la fourniture de produits en bois LUNGILE MABECE à annoncé que SAFCOL,en appui à sa stratégie de développement 2016-2021 ,est en négociations avancées avec le gouvernement sud-africain pour l’acquisition de nouvelles terres forestières .

Si la compagnie compte désormais nouer des partenariats avec des sociétés détenues majoritairement par des Noirs,son image n’en est pas plus redorée ,les organisations de défense de l’environnement lui reprochant sa politique d’exploitation des espaces forestiers.Des critiques que tente de temperer Mr LUNGILE en promettant qu’un partenariat gagnant-gagnant se proposera aux propriétaires fonciers qui fourniront la preuve de leurs droits

Selon lui,ils travaillent avec le département du développement rural et de la reforme foncière ,les commissions de reclamation des terres ainsi que les communautés affectées par leurs activités en vue de développer un modèle viable.

Rappelons que 61% des 187320 hectares qu’exploite la SAFCOL à Limpopo,Mpumalanga et dans le KwaZulu-Natal sont litigieux.

CARINE MAMBOU
Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQUANTE

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQU…