AFRIQUE: ALIKO DANGOTE FURIEUX, DIT AVOIR BESOIN DE 38 VISAS POUR VOYAGER SUR SON CONTINENT

L’Union africaine a fixé à 2018 le délai pour la suppression des exigences de visa pour tous les citoyens africains dans tous les pays africains.

En effet, Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique, a déclaré qu’il avait besoin de 38 visas pour voyager sur le continent avec son passeport nigérian tandis qu de nombreux ressortissants européens, entrent dans la plupart des pays africains sans visa. Les pays africains étaient pourtant censés supprimer l’obligation de visa pour tous les citoyens africains d’ici 2018. Il s’agissait d’un élément clé de la « vision et de la feuille de route pour les 50 prochaines années » de l’Union africaine qui a été adoptée par tous les États membres en 2013.

Mentionnons le, la politique de libre circulation des personnes et de passeport africain avait été adoptée par l’Union africaine lors de la 27e session ordinaire tenue à Kigali au Rwanda en juillet 2016. Les États africains devaient adopter le passeport africain et travailler en étroite collaboration avec la Commission de l’Union Africaine pour faciliter sa délivrance au niveau national sur la base des dispositions politiques internationales, continentales et nationales, ainsi que de la conception et des spécifications continentales.

Il s’agit d’un sujet sensible, qui provoque des attitudes xénophobes dans certains des pays les plus riches d’Afrique, bien que les décideurs politiques du Cap au Caire ont insisté sur le fait que la libre circulation des personnes est essentielle à la transformation économique du continent. Selon Katchie Nzama, blogueuse sud-africaine qui a visité 35 des 55 pays africains: « Nos dirigeants semblent faire des pieds et des mains pour préserver et protéger les frontières coloniales ». L’UA peut vouloir un continent sans frontières où ses 1,2 milliard d’habitants peuvent circuler librement entre les nations, comme l’Union européenne, mais il semble que les obstacles ne manquent pas.

Un rapport récent de l’Union Africaine a révélé que les Africains peuvent voyager sans visa dans seulement 22 % des pays africains. 

Disons le, à ce jour, les Seychelles sont le seul pays où les voyages sans visa sont ouverts à tous les Africains ainsi qu’aux citoyens de tous les pays comme cela a toujours été le cas. Néanmoins, un certain nombre de pays ont légèrement assoupli leurs règles en matière de visas.

En somme, les pays comme la Namibie, l‘île Maurice, le Ghana, le Rwanda, le Bénin, le Kenya et l’Éthiopie ont tous assoupli les restrictions de voyage imposées aux autres ressortissants africains en accordant un visa à l’arrivée des visiteurs ou permettent des visites d’une durée maximale de 90 jours avec un simple passeport.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

CAMEROUN: SOS!! POURQUOI LA JOURNALISTE MIMI MEFO N’EST-ELLE PAS LIBRE AU MÊME TITRE QUE LES AUTRES?

CAMEROUN: SOS!! POURQUOI LA JOURNALISTE MIMI MEFO N’EST-ELLE PAS LIBRE AU MÊME TITRE…