AFRIQUE: UN CAMEROUNAIS DEVIENT COMMANDANT DANS L’ARMEE DE TERRE DES ETATS-UNIS

Le Camerounais Jean Marcel Segning, par ailleurs ancien « étudiant Parlementaire » est devenu Commandant dans l‘armée de terre des Etats-Unis. C’est dans la base américaine de Vogelweh à Kaiserslautern dans le Sud-Ouest de l’Allemagne, qu’ a eu lieu la cérémonie de passation de grade du Capitaine Jean Marcel Segning au grade de Major de l’armée américaine le 24 mars dernier.

Le Capitaine Jean Marcel Segning est né dans la Région de l’ Ouest, plus précisement à Batcham dans le Département des Bamboutos. Il fait partie de la cinquantaine d’étudiants, membres du Parlement des Etudiants Camerounais dénommé « le Parlement », radiés à vie de toutes les Universités camerounaises, persécutés et recherchés par la police politique et qui ont pris le chemin de l’exil en 1993 pour le Burkina Faso, aidé par le président de l’organisation citoyenne « Cap Liberté » Djeukam Tchameni. 

Jean Marcel Segning détient une Licence en Ingénierie Informatique de l’Université de Memphis et un Master en gestion des achats et des acquisitions obtenu à l’université de Webster dans le Missouri. Il a visité plusieurs écoles et formations militaires, parmi lesquelles la Officer Basic Course, la Combined Logistics Captains Career Course, la NATO Logistics Course, la Joint Planning Course et la Support Operations Course. En 2014, il avait été sélectionné pour représenter l’armée américaine dans la formation multinationale à l’Ecole Supérieure des Officiers de Reserve Spécialistes d’Etat-major (ESORSEM) au Centre d’études Stratégiques de l’armée de terre de Paris en France ou il en était sorti dans la promotion « Colonel Raoul Pflimlin ».

Disons le, le Commandant Segning compte à son actif plus d’une dizaine de médailles collectionnées sur divers terrains de conflits, notamment la Meritorious Service Medal, la Global War on Terrorism Expedionary Medal, la Global War on Terrorism Medal, quatre Commendation medals et six Achievement medals . Répétant les termes du serment prononcé par le Colonel Bradley Heston, qui commande la 361ième Brigade des Affaires Civiles , c’est avec la main droite levée que Jean Marcel Segning a prêté serment le 24 mars 2018, en jurant solennellement de « soutenir et de défendre la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis, étrangers et internes, et qu’il remplira fidèlement les devoirs de la charge pour laquelle il s’apprête à entrer ».

En outre, le Dr. Sop Tene présent à la cérémonie de passation de grade a dénoncé les tares des systèmes africains qui tuent le genie africain et empêchent les jeunes africains de réaliser leurs rêves. Au Cameroun, martela-t-il, le Commandant Segning n’aurait jamais pu être Commandant dans l’armée à cause de la corruption, du népotisme, du tribalisme et de la mauvaise gouvernance ambiante!

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQUANTE

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQU…