AFRIQUE: LA GUINÉE-ÉQUATORIALE A FERMÉ LA FRONTIÈRE AVEC LE CAMEROUN DURANT LA JOURNÉE CEMAC

La célébration de la « journée CEMAC » le 16 mars dernier n’a pas fait changer d’avis aux autorités équato-guinéennes préoccupées par la sécurité du Président Obiang Nguema.

En effet, la frontière avec le Cameroun est fermée. Les citoyens n’ont pas moyen d’entrer en Guinée-Equatoriale à partir de la localité de Kyé-Ossi ces derniers jours encore moins les autorités. Au fait, l’autorité administrative camerounaise du coin interrogée par la télévision privée Canal 2 international fait savoir que les différentes frontières de la Guinée Equatoriale sont fermées Depuis une dizaine de jours pour des raisons de sécurité en ces termes:« A l’heure où je vous parle vous connaissez ce qui se passe du côté de nos voisins de Guinée Equatoriale. Le président était en tournée  et comme il était en tournée à l’intérieur de leur pays, il fallait donc fermer les frontières ».

Au regard de cette situation, nous pouvons dire sans risque de nous trmper que l’intégration sous-régionale en zone CEMAC n’est pas une réalité. Le reportage de Canal 2 a aussi permis de constater que le marché D’Abang Minko n’est plus autant  fréquenté que par le passé  les samedis car à l’époque les Gabonais et les Equato-Guinnéens y affluaient par milliers chaque jour de marché. Seulement plusieurs obstacles au nombre desquels les tracasseries administratives du côté camerounais ont brisé l’enthousiasme des ressortissants d’autres pays à l’instar des Gabonais. Leurs plaintes et doléances ont été enregistrées à l’occasion de la récente journée CEMAC.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

CAMEROUN: UN SUSPECT AUX ARRÊTS SUITE À L’ASSASSINAT DU GRAND PRODUCTEUR JEAN-PIERRE SAAH!

CAMEROUN: UN SUSPECT AUX ARRÊTS SUITE À L’ASSASSINAT DU GRAND PRODUCTEUR JEAN-PIERRE…