AFRIQUE: RENFORCEMENT DES SYSTÈMES DE SOINS DE SANTÉ, LA BANQUE MONDIALE ET LE FONDS MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA,LA TUBERCULOSE ET LE PALUDISME PROMETTENT D’INVESTIR 24 MILLIARDS DE DOLLARS

Afin d’aider les pays à mettre en oeuvre leurs reformes de santé,la Banque Mondiale et le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme se sont engagés vendredi dernier en marge de la sixième édition de la conférence internationale de Tokyo pour le developpement de l’Afrique(TICAD VI) qui s’est tenu à Nairobi au Kenya, à investir 24 milliards $ en Afrique sur les trois à cinq prochaines années.

Sur les 24 milliards $, la Banque Mondiale à promis d’injecter 15milliards pour la mise en place d’une couverture santé universelle en Afrique qui s’ étaleront sur les cinq prochaines années.Le Fond Mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme pour sa part,financera à hauteur de 9milliards $ de 2017 à 2019, des programmes de lutte contre ces maladies qui fragilisent la santé des millions d’Africains.

Par ailleurs, le Fond Mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme se consacrera également à l’amelioration du fonctionnement du système sanitiare en l’occurence sur le mode d’approvisionnement des médicaments et la gestion des données.Aucours de la conférence, l’un des thèmes prioritaires débattues était la « promotion d’un système de santé résilient pour une meilleure qualité de vie ».

Selon la directrice de l’organisation Mondial de la santé , MARGARET CHAN,les pays Africains avaient dépensés en 2014,126 milliards $ pour la santé et peuvent mobiliser davantage entre 65 et 115 milliards $ par an .Il pense donc à investir principalement dans les pays qui doivent faire face à ces maladies et où le niveau de revenu est faible.Comme exemple, Nous avons le Nigeria, la République démocratique du congo, le Kenya, Rwanda,Tanzanie et Afrique du sud avec des programmes aussi bien étendus dans les pays francophones en Afrique de ‘Ouest.

CARINE MAMBOU
Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES Le …