AFRIQUE DU SUD: PRAVIN GORDHAN EST ANNONCE AUX ETATS-UNIS POUR RENCONTRER DES INVESTISSEURS

Le gouvernement sud-africain l’avait annoncé en début d’année, indiquant que les banques Citi Group et Standard Bank avaient été choisies comme chefs de file. L’opération se présente comme un vrai test pour le pays sur le marché international de la dette, après avoir frôlé une dégradation de sa note par les agences de notation en 2016.

Le ministre sud-africain Pravin Gordhan sera pour l’occasion à la tête d’une délégation qui se rendra à Londres, puis à Boston et New-York, la semaine prochaine pour y rencontrer des investisseurs. Cette tournée disons-le intervient dans un contexte où est attendue l’émission d’obligations souveraines pour 2 milliards de dollars.

En outre, l’Afrique du Sud fait toujours face à une crise politique qui maintient une certaine incertitude. La valeur de la prime des assurances sur une éventuelle défaillance connue sous le nom de Credit Default Swap de ses obligations souveraines arrivera à maturité sur une période de cinq ans. Elle a augmenté de 15 points de base ce lundi 20 mars 2017.

Faisant partie des pays émergents, l’Afrique du Sud bénéficie d’un regain d’intérêt pour les produits financiers offerts par les pays et les sociétés de cette zone économique. Mais seulement sur le marché, les investisseurs s’appuient sur d’autres fondamentaux.

Par ailleurs, force est de constater que depuis le début de cette année 2017, ce regain d’intérêt touche la plupart des émissions souveraines africaines. De ce fait, les pays comme le Nigéria et l’Egypte s’y sont déjà essayés avec un certain succès. Le bilan de la Tunisie a été un peu plus mitigé mais la majorité des obligations souveraines africaines attire les investisseurs sur leurs différents marchés secondaires.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES Le …