AFRIQUE DU SUD:LA CROISSANCE ECONOMIQUE CHUTE DE 1,3% A 0,3%

Au quatrième trimestre 2016, le PIB du pays de ZUMA s’est contracté de 0,3% ce qui ramene sa croissance économique au plus bas niveau .Officiellement,elle a chuté à 0,3% en 2016 contre 1,3% en 2015, en raison notamment de la sécheresse qui a frappé le pays le plus industrialisé du continent Africain et des mauvaises performances du secteur minier, selon des données publiées le 7 mars 2017 par l’Office sud-africain des statistiques  connu sous le nom de Stats SA.

Ce ralentissement de la croissance s’explique essentiellement par la chute de la production agricole qui est de -7,8% sur l’ensemble de l’année dans le sillage de la grave sécheresse qui a frappé le pays l’an dernier, et de la baisse d’activité minière -4,7%, toujours affectée par les cours bas des matières premières.L’Afrique du Sud risque alors une grave dégradation de sa note souveraine qui se situe un cran au-dessus de la catégorie dite spéculative.

Disons que en decembre 2016, les agences de notation Fitch, Moody’s et Standard & Poor’s avaient averti Pretoria qu’elles pourraient abaisser leurs notes en cas de croissance et atone et de persistance des tensions politiques.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: LETTRE OUVERTE DE LILIAN AYUK, ÉPOUSE DE SISIKU AYUK TABE À LA FIRST LADY CHANTAL BIYA

CAMEROUN: LETTRE OUVERTE DE LILIAN AYUK, ÉPOUSE DE SISIKU AYUK TABE À LA FIRST LADY CHANTA…