AFRIQUE: VAGUE DE SOUTIEN POUR LA CAMEROUNAISE VICTIME DE RACISME EN FRANCE

Vague de soutien pour « Mme Pauline », une Camerounaise victime de racisme en France

L’élan de solidarité est en marche pour Mme Pauline, une boulangère d’origine camerounaise qui a dénoncé les attaques racistes dont elle serait couramment victime en France. L’affaire a touché le gouvernement français.

Une vidéo de quelques minutes et un déferlement de soutien. Mardi 26 février, c’est bien par un message vidéo sur les réseaux sociaux, déjà visionné plus de 560 000 fois, que celle qu’on appelle affectueusement Mme Pauline avait attiré l’attention des internautes. Cette femme d’une soixantaine d’années originaire du Cameroun, faisait alors état des difficultés auxquelles elle devait faire face dans la gestion de sa boulangerie dans les Hauts-de-Seine en France.

Le local qu’elle occupe depuis une dizaine d’années en co-propriété nécessite des rénovations. Mais la boulangère ferait constamment face aux refus des autorités municipales, ce que réfutent ces dernières. Certains se demandent pourquoi « une Noire » possède un commerce dans cette rue passante de la ville tandis que d’autres la traitent de « chimpanzé ».

Selon les représentants de la Ligue de défense noire africaine (LDNA), qui lutte contre la Négrophobie, le Racisme, la Discrimination, la dame se ferait couramment « harceler, intimider et agresser par des injures racistes parce qu’elle est une femme noire africaine ».

Sur les réseaux sociaux, l’histoire de cette dame a touché de nombreux internautes qui ont pris fait et cause pour elle. Mieux, une cagnotte lancée pour rénover les locaux de la boulangerie a largement dépassé son objectif de 3 000 pour s’établir à peu plus de 16 000 euros. Ces fonds, selon la LDNA, devraient en outre servir à gérer les frais de justice.

En effet, de nombreux internautes ont appelé Mme Pauline à porter plainte. C’est notamment le cas de Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat à l’Égalité femmes-hommes, mais aussi à la lutte contre les discriminations qui lui a apporté son soutien. Son tweet, décrivant un racisme intolérable, a d’ailleurs été relayé par Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement.

Pour Marlène Schiappa, « Il est totalement intolérable qu’une personne soit insultée menacée ou harcelée en raison de sa couleur de peau ! Rien ne justifie cela ! J’invite la boulangère qui témoigne en vidéo à déposer une plainte auprès du commissariat de #Levallois afin qu’une enquête soit menée ».

WIHIA NEWS

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

AFRIQUE: LE GHANA EST DEVENU LE PREMIER PRODUCTEUR D’OR SELON LA BANQUE MONDIALE

AFRIQUE: LE GHANA EST DEVENU LE PREMIER PRODUCTEUR D’OR SELON LA BANQUE MONDIALE Sel…