AFRIQUE: VOICI LE TOP 7 DES CHEFS D’ETATS LES PLUS POPULAIRES SUR TWITTER SELON TWIPLOMACY

Selon les données compilées par l’édition 2018 du rapport Twiplomacy produit par l’agence de communication Burson Cohn & Wolfe, le président kényan Uhuru Kenyatta est le chef d’Etat le plus suivi en Afrique subsaharienne sur twitter.

En effet, selon l’édition 2018 du rapport Twiplomacy produit par l’agence de communication Burson Cohn & Wolfe, le président Uhuru Kenyatta, dépasse dans le top 3 des chefs d’Etats les plus suivis sur Twitter en Afrique subsaharienne, son homologue rwandais Paul Kagame et le président nigérian Muhammadu Buhari.

Disons le, le réseau social twitter serait certainement devenu une mode pour les chefs d’Etats Africains. Vendredi dernier, le Président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Barthélemy Biya’a bi Mvondo, 85 ans dont 36 au pouvoir, via ce canal, a annoncé sa candidature pour les élections présidentielles du 7 Octobre prochain dans son pays.

Grande a été la surprise du Peuple Camerounais lorsque Paul Biya a annoncé sa candidature à un septième mandat pour la présidentielle du 7 octobre prochain via ce canal en ces termes: « Conscient des défis que nous devons, ensemble, relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère, j’accepte de répondre favorablement à vos appels pressants. Je serai votre candidat à la prochaine élection présidentielle ».

Classement

  • Uhuru kenyatta (Kenya) : suivi par 3 173 394 comptes
  • Paul Kagame (Rwanda) : suivi par 1 809 866 comptes
  • Muhammadu Buhari (Nigeria) : suivi par 1 442 084 comptes
  • Yoweri Museveni (Ouganda) : suivi par 827 982 comptes
  • Macky Sall (Sénégal) : suivi par 695 375 comptes
  • Nana Akufo-Addo (Ghana) : suivi par 673 089 comptes
  • John Magufuli (Tanzanie) : suivi par 422 746 comptes

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BIENS

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BI…