AFRIQUE:LE KENYA EST LE PREMIER PAYS AFRICAINS A UTILISER LE DERNIER MEDICAMENT(DTG) CONTRE LE SIDA

Reuters a dévoilé que le Kenya est le premier pays africain à utiliser une version générique du dernier médicament contre le sida.

Ce médicament pourrait améliorer et prolonger la vie de milliers de personnes souffrant d’effets secondaires et présentant une résistance à d’autres traitements.Approuvé pour la première fois aux Etats-Unis en 2013, le Dolutegravir (DTG) a été envoyé à plus de 20 000 patients au Kenya, avec le soutien d’Unitaid, une organisation internationale d’achats de médicaments.

L’organisation travaille d’arrache-pied à la mise sur le marché du DTG.En effet,elle se bat pour réduire les coûts de fabrication en permettant aux entreprises pharmaceutiques d’accéder aux brevets à moindres coûts.Le Dolutégravir, vendu sous le nom de marque de Tivicay, est produit par ViiV Healthcare, appartenant majoritairement à GlaxoSmithKline.

Le Kenya, avec l’une des plus importantes populations séropositives au monde, a fait de grands progrès dans la lutte contre le VIH. Selon la directrice de l’École de médecine de l’Université du Maryland au Kenya Sylvia Ojoo, qui supervise l’introduction du DTG, environ 15% des patients atteints du VIH sont résistants, ce qui signifie que les médicaments ne fonctionnent pas sur eux.

A titre de rappel,l’Afrique subsaharienne a été pendant des décennies, l’épicentre du VIH,elle abrite les trois quarts des personnes infectées.D’ici 2020, l’Onusida prévoit fournir à environ 90% des personnes atteintes, un traitement antirétroviral.

 

WHAT IS HAPPENING IN AFRICA

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…