CAMEROUN : TRAGEDIE D’ESEKA L’ADISNYK DIT PLUS JAMAIS ÇA !

L’ADISNYK (Association pour la Défense des Intérêts Socio-économiques du Nyong et Kellé) avec son slogan « Plus jamais ça ! » dénonce, réclame et adresse ses condoléances les plus sincères aux familles éprouvées par le drame survenu le vendredi 21 octobre 2016 à Éseka dans le département du Nyong-et-Kellé, au Cameroun.

Cher(e)s Compatriotes,

Au moment où le Cameroun tout entier et le département du Nyong-et-Kellé en particulier viennent de vivre l’une des journées les plus tristes et les plus sombres de l’histoire en cette année 2016, à travers la tragique hécatombe du vendredi 21 octobre qui a entaché leur(s) destin(s),

  • Parce que les motifs directs de ce dramatique et funeste désastre sont liés à de considérables dysfonctionnements de deux sous-secteurs essentiels du transport terrestre de notre pays : la route et la voie ferrée, malgré de multiples interpellations restées lettres mortes,
  • Parce que les raisons de cette terrifiante tragédie seraient en liaison avec la négligence et le suivi frivole des ouvrages et équipements exploités et concernés, sous réserve des conclusions des enquêtes à mener,
  • Parce que le Nyong et Kellé a les fatals privilèges et malheurs d’offrir ses terres pour héberger le passage des deux plus importantes infrastructures terrestres reliant ses deux principales capitales,
  • Parce que ce malheur vient en rajouter aux traumatismes mémoriels provoqués par la colonisation et le travail forcé pour la construction du chemin de fer dont le peuple du Nyong et Kellé souffre encore,
  • Parce que la survie de l’économie et de l’image du Cameroun en dépendent,
  • Pour le succès de l’organisation des deux Coupes d’Afrique des Nations à venir et pour un avenir serein,
  • Parce qu’il s’agit de prévention de catastrophe, de protection et de sécurité de la vie humaine,
  • Parce que certains malheurs sont évitables et parce que l’élite auto-proclamée se tait dans un silence assourdissant,

L’Association pour la Défense des Intérêts Socio-économiques du Nyong-et-Kellé (ADISNYK): adresse ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes et au peuple camerounais ;

Félicite toutes les parties prenantes en amont et en aval :

  • Pour le transport des passagers coincés à Eséka vers la destination de Douala et l’évacuation des blessés graves vers les hôpitaux des grandes métropoles.
  • Pour la prise en charge médicale des accidentés de la catastrophe du vendredi 21 octobre 2016 à Eséka.

Recommande, par respect pour le peuple et pour les familles des victimes, au Gouvernement de la République :

  • D’adresser des condoléances aux familles des victimes.
  • De rendre public les conclusions des enquêtes ouvertes, d’en tirer les leçons et d’en assumer les différentes responsabilités.
  • D’adresser, comme il a été exprimé aux forces de l’ordre débordées par les événements, des félicitations aux populations de la ville d’Eséka pour leur courage, leur spontanéité et leur disponibilité à porter et à apporter secours et sollicitude aux victimes.
  • De déclencher la réhabilitation en urgence des nombreuses zones en voie d’affaissement sur l’axe Douala-Yaoundé-Douala.
  • De renforcer le plateau technique des hôpitaux et d’aménager les voies d’accès, de toutes les localités qui longent le corridor Yaoundé-Douala que ce soit sur la route ou sur les rails.

A l’entreprise Camrail:

  • Le contrôle et la révision quotidienne et systématique du système de freinage de tout son matériel, la ville d’Eséka ayant été dans les années 2015 et 2016, le témoin de trois (03) incidents relatifs à ce dysfonctionnement dont deux (02) ont abouti à des pertes en vies humaines et matérielles.
  • De réhabiliter les zones endommagées de la gare centenaire et vestige d’Eséka aux fins de conservation intacte de ce patrimoine.
  • De réaliser dans la ville d’Eséka sinistrée et dans l’ensemble des villages qui longent le chemin de fer, des actions sociales d’envergure afin d’atténuer le préjudice moral causé et de consolider sa qualité d’entreprise citoyenne.

ADISNYK invite le Gouvernement et l’entreprise Camrail à prendre en considération ces recommandations afin que PLUS JAMAIS pareils incidents ne se répètent dans l’avenir.

Fait à Eséka, le 23 octobre 2016

POUR L’ADISNYK, Récépissé Déclaration N° 96 RDA/J08/SAAJP

LE PRESIDENT

IDRISS LISSOM,

675835920- ilissom@yahoo.fr
CARINE MAMBOU
Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: LE CONSEILLER TECHNIQUE DU PRÉSIDENT PAUL BIYA SOUTIEN LA CANDIDATURE DE MAURICE KAMTO

CAMEROUN: LE CONSEILLER TECHNIQUE DU PRÉSIDENT PAUL BIYA SOUTIEN LA CANDIDATURE DE MAURICE…