CAMEROUN: 20 ANS DE PRISON POUR GERVAIS MENDO ZE ET 18 ANS POUR POLYCARPE ABAH ABAH

Le jugement a été finalement prononcé hier, 19 mars 2019 dans le cadre de l’affaire relative au détournement de fonds à la CRTV.

En effet, le verdict a été lu par le magistrat Emmanuel Ndjéré, président de la collégialité des juges de cette affaire, pendante au Tribunal Criminel Spécial (TCS), depuis plusieurs années. Selon certaines sources, « Le professeur Gervais Mendo Ze, par ailleurs, ex-directeur général de la CRTV est condamné à 20 ans de prison pour détournement de fonds. Les coaccusés, Polycarpe Abah Abah, ex-ministre des Finances, Jean Paul Amang Bitegni et Jean Marie Akono Ze, Maire de la commune d’Awae dans le Centre, écopent de 18 ans de prison chacun. Marie Christine Mekoulou Atangana pour sa part est acquittée ».

Disons-le, les mis en cause étaient tous présents à l’audience. Avant le verdict, les membres de la collégialité ont exposé les motivations. Le professeur Gervais Mendo Ze est déclaré coupable du détournement d’au moins 15 milliards de FCFA en coaction avec Jean Marie Akono Ze qui était en service à la Trésorerie Général au moment des faits dans le cadre de  l’argent liée à la redevance audiovisuelle.

En rappel, le professeur Gervais Mendo Ze avait été arrêté en novembre 2014. Akono Ze en ce qui le concerne avait été libéré le 26 juin 2015 suite à un non-lieu partiel prononcé en sa faveur par le tribunal. C’est ainsi qu’il sera rétabli dans ses fonctions de maire d’Awae. L’ex-ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, en ce qui le concerne avait été incarcéré à la prison centrale de Kondengui en 2008.Ce 19 mars 2019, il a écopé de sa 4ème condamnation, dont trois pour détournement de fonds publics.

Force est de mentionner qu’en juin 2012, Polycarpe Abah Abah avait été condamné à 6 ans de prison par le Tribunal de Première Instance (TPI) de Yaoundé, pour tentative d’évasion aggravée. Il cumule ainsi 69 ans de prison.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

CAMEROUN: UN SUSPECT AUX ARRÊTS SUITE À L’ASSASSINAT DU GRAND PRODUCTEUR JEAN-PIERRE SAAH!

CAMEROUN: UN SUSPECT AUX ARRÊTS SUITE À L’ASSASSINAT DU GRAND PRODUCTEUR JEAN-PIERRE…