CAMEROUN : CABRAL LIBII, PREMIERE VICTIME DU PROFESSEUR  ADOLPHE MINKOA SHE

Trois semaines seulement après sa nomination a l’université de Yaoundé II à Soa, le nouveau recteur limoge Cabral LIBII, le leader de l’Opération Citoyenne 11 millions d’inscrits qui a décidé de s’engager en politique.

Le 27 juin 2017, par un décret du Président de la République du Cameroun, Adolphe Minkoa CHE est nommé recteur de l’université de Yaoundé 2, à Soa. Il remplace Ibrahim Adamou qui occupait ce poste depuis le 15 septembre 2015.

L’une des premières notes de service du nouveau Recteur, datant du 27 juillet 2017, porte sur la nomination de responsables au sein de la Radio Campus de l’Université de Yaoundé II.

En effet, Cabral LIBII vient d’être limogé de son poste de Directeur Adjoint de cette chaîne de radio. Il occupait cette fonction depuis 5 ans. Tout semblait bien se passer, jusqu’à ce qu’il n’annonce officiellement son engagement en politique, au lendemain de la dernière élection présidentielle en France. Celui qu’on surnomme désormais « le Macron du Cameroun » a depuis lors lancé l’Opération Citoyenne 11 millions d’inscrits, qui vise l’enrôlement d’un maximum de ses jeunes compatriotes en vue des prochaines échéances électorales. Depuis deux mois, son équipe et lui essuient toutes sortes de critiques. On le soupçonnait notamment d’être de connivence avec le pouvoir de Yaoundé. Ce fût encore le cas il y a deux semaines environ lors de son voyage aux USA à l’invitation de la diaspora américaine. D’aucuns avaient alors estimé qu’il devient un sujet très embarrassant pour les dirigeants actuels du Cameroun. Certainement les raisons qui justifient son limogeage du poste de Directeur Adjoint de Chaîne de radio campus.

D’autres postes ont également été renouvelés au sein de cette chaîne de radio universitaire, notamment, sein l’unité d’information et au sein de l’unité technique.

Armand OKOL

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…