CAMEROUN: LA CHINE FAIT UN DON MILITAIRE DE 4,5 MILLIARDS DE FCFA

La Chine a accordé un don de 4,5 milliards de francs CFA à l’armée du Cameroun confrontée à des défis sécuritaires dans plusieurs régions du pays.

Selon la télévision nationale CRTV, ce don a été officialisé le mercredi 18 juillet 2018 par le ministre camerounais de la Défense, Joseph Beti Assomo, et l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Ying Wu. Pour ce dernier, cet accord portant sur un don de l’ordre de 4,5 milliards FCFA, permettra à l’armée camerounaise de « renforcer ses capacités dans ses opérations de maintien de la paix et de la sécurité dans la région ».

Disons le, le Cameroun est depuis un long moment confronté à plusieurs défis dans la région de l’Extrême-Nord où le groupe jihadiste nigérian reste actif, ainsi que dans les régions anglophones notamment celle du Nord-Ouest et du Sud-Ouest où des groupes armés dites secéssionnistes se battent pour y établir un Etat indépendant. Au fait, avant la crise dite anglophone, qui sévit depuis plus de 2 ans dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, l’armée camerounaise régulièrement accusée de commettre des exactions sur les fronts où elle est engagée, était déjà, et reste, confrontée aux exactions de la secte islamiste Boko Haram qui sème la terreur dans la région de l’Extrême-Nord, zone frontalière avec le Nigeria et le Tchad.

Par ailleurs, une élection présidentielle est prévue au Cameroun le 7 octobre prochain malgré les vives tensions, en particulier dans les régions anglophones.

En rappel, selon l’Institut national pour la paix (Sipri), de Stockholm, entre 2012 et 2016, le Cameroun figurait dans le « Top 10 » des pays africains importateurs d’armes lourdes en Afrique et ses dépenses militaires étaient passées de 194 milliards FCFA en 2013, à 199 milliards FCFA en 2014, pour remonter à 209 milliards en 2015.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES Le …