CAMEROUN: DÉMANTÈLEMENT D’UN CAMP D’ENTRAINEMENT DES SÉCESSIONISTES

Selon le média camerounais ActuCameroun, un camp d’entrainement des sécessionnistes a été démantelé à Massuma, plus précisement dans la localité située à 6 km de Muyuka, dans le département du Fako, région du Sud-ouest du Cameroun.

En effet, selon le média ActuCameroun, ce démantèlement d’un camp d’entrainement des sécessionnistes, a permis la libération de quatre otages dont 2 soldats. Au fait, selon notre confrère, le camp a été pris d’assaut tôt ce matin du 31 juillet 2018 par les forces de défense et de sécurité camerounaises.

Disons-le, a l’issue des affrontements entre forces de défense et sécessionnistes armés, l’un des leaders séparatistes a été neutralisé et quatre otages dont les nommés Tazisong Christopher, par ailleurs commissaire de police et Andreas Besaka, inspecteur de police récemment enlevés ont été libérés des mains de ces sécessionnistes.

Pour l’heure, le bilan fait état d’armes de chasse et quinze grenades fumigènes récupérées. trois véhicules ont été détruits. Le 25 mai dernier, vingt-sept sécessionnistes armés ont été abattus dans des affrontements à Menka, après une intervention des forces de défense et de sécurité camerounaises.

En rappel, le 25 juillet 2018 dernier, Son éminence le cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de la ville de Douala, a, en compagnie de quelques leaders religieux des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, émis l’idée de tenir les 29 et 30 août prochains à Buea une conférence générale afin de « trouver une solution définitive à la situation de la crise sociopolitique et sécuritaire qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis plus de deux ans ». Dans un communiqué le cardinal Christian Tumi et les co-initiateurs de cette conférence générale ont fait savoir qu’ils voulaient le retrait des forces de défense et de sécurité des deux régions parallèlement au dépôt des armes par les terroristes et la libération de toutes les personnes impliquées ou détenues, en relation avec cette crise depuis 2016.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BIENS

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BI…