CAMEROUN: FRANCK HAPPI EN MISSION COMMANDO

En sept années de football, on a le temps de gagner des titres et d’en perdre aussi. Franck Happi a connu tout ça à la tête de l’Union sportive de Douala. Maintenant, vient ce moment critique où les enjeux se font aussi intenses qu’au premier jour, avec en surplus le poids de la responsabilité des erreurs passées. C’est le moment de regimber.

En 2012, Franck Happi arrive à la tête de l’Union sportive de Douala et signe expéditivement un titre de champion du Cameroun après seulement un an. Il a réussi ensuite à arracher une deuxième place qualificative pour la ligue des champions. Le début de son mandat est irréprochable. Mais après vint la galère et l’équipe court en vain derrière un résultat qui sied à sa réputation de club Camerounais le plus ancien en championnat et l’un des plus titrés aussi bien en compétitions nationale qu’internationale.

Habitués à une courbe sinusoïdale qui fait de leur club, l’un des plus irréguliers ces dernières années, les supporters perdent patience et exigent les résultats. Les très hauts sont plus que jamais suivis par les très bas. Mais grâce à son bel air communicationnel, le président parvient à adoucir le climat. Les supporters se résignent et donnent une nouvelle chance aux dirigeants dans l’espoir de voir l’USD se réinstaller en haut de l’affiche, même si l’histoire du club montre qu’il s’est nourri de tout temps d’une régulière irrégularité.

Les enjeux de cette saison sont donc trop importants pour Franck Happi et Cie. Ils sont en mission commando pour éviter que les stades se transforment en brasiers.

WIHIA NEWS

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…