CAMEROUN : GREVE DES ENSEIGNANTS OU MOUVEMENT POPULAIRE A BAMENDA

Ce matin 21 novembre 2016, les enseignants du système anglophone de la ville de Bamenda, Nord-Ouest Cameroun, ont mis à exécution leur mot d’ordre de grève.

En effet ils avaient déjà envoyé un préavis au gouvernement. Mais suite à l’échec des négociations avec les autorités, ils ont envahi les rues de Bamenda dès les premières heures de la matinée.

La manifestation des enseignants a tourné à l’émeute lorsque la population civile, hors du corps enseignant, s’en est mêlée. On a pu voir des centaines de citoyens marchant dans les rues de la ville mythique du SDF, principal parti d’opposition au Cameroun, avec des cercueils, dénonçant une certaine discrimination et réclamant le fédéralisme. Les forces de l’ordre ont été déployées sur place pour renvoyer les manifestants chez eux. Selon des témoins oculaires, la police a réagi en tirant des gaz lacrymogènes. Cette réaction policière ayant été insuffisante pour calmer les populations énervées, l’armée a été déployée en renfort, à bord d’hélicoptères.

Pour l’instant, aucun bilan n’a été établi. Nous en saurons plus dans les prochaines heures…

Manif-Bamenda02 manif-Bamenda01 Manif-Bamenda03

PAUL FOUDA

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQUANTE

CAMEROUN: WASHINGTON DEMANDE UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE DE L’AFFAIRE DE LA VIDÉO CHOQU…