CAMEROUN: LE CONSENSUS, GAGE DE PAIX SELON LE POLITOLOGUE FREDY ESSOME

 

À la lumière des evenements qui se deroule en partie anglophone , il serait urgent de se poser les bonnes questions et d ‘y apporter des solutions durables.Il est inconcevable de vivre dans un pays où sevit le desordre social et le mépris des politiques pour des sujets qui touchent des corps de métiers qui ne sont pas à negliger.Il a fallu que les auxiliaires de justice manifestent à Buea pour que l ‘on comprenne que le sous-système juridique anglophone est negligé dans la pratique juridique et la traduction des textes redigés en français.S ‘en ai suivi des enseignants qui à leur tour,reclament une autre vision de l ‘education a savoir: le volet integrationnel d ‘un sous système avec ses propres realités,Les doleances estudiantines sont venues egalement avec leurs particularités.

Ces differents sujets sont vécus et ne doivent être niés, autrement dit,ce serait un délit de conscience envers ceux et celles ayant des revendications reelles.Toutes ces manifestations prouvent à suffisance que les politiques sont déconnectés du citoyen.L ‘impunité sous toutes ses formes, la negligence, l ‘irresponsabilité, la peur, l ‘hesitation, gagnent du terrain.Cependant nombreux sont ceux qui s ‘expriment de maniere audacieuse et pacifique.

Oui, la Constitution est notre passeport identitaire, oui nous devons la respecter, mais comment faire si nous memes les portes garants de notre propre passeport decidions de le troquer ou de le falscifier pour un autre? Qu ‘advient-il lorsque nous faisons un choix à contre courant de nos propres valeurs et de nos regles? Y ‘a t-il plusieurs Republiques? Une Republique « eveillée et gaie » et une Republique « anarchique »?Trouvez le bon equilibre entre les belligerants serait une solution de sagesse et ainsi tourner le dos à l’indifference caractérielle d ‘une caste politique qui se croit tout permise.Un consensus s ‘impose au regard de cette actualité qui nous interpelle tous sans exception.Les médias de par la neutralité, la fidelité, l ‘independance des informations distillées ont un role non negligeable aussi à jouer: celle d ‘eclairer le citoyen.

En definitive,pour une sortie de ce bourbier social qui a muté tel un magma pendant longtemps, il est l’heure de sonner la cloche de la responsabilité collective.

 

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

AFRIQUE: LOUISE MUSHIKIWABO, CANDIDATE AU POSTE DE SG DE L’OIF ÉTAIT EN OPÉRATION DE CHARME AU CAMEROUN

AFRIQUE: LOUISE MUSHIKIWABO, CANDIDATE AU POSTE DE SG DE L’OIF ÉTAIT EN OPÉRATION DE…