CAMEROUN: MGR JEAN MBARGA CONTREDIT MGR SAMUEL KLEDA SUR LA QUESTION POST-ÉLECTORALE

Monseigneur Jean Mbarga, Archevêque de Yaoundé a fait une déclaration pour contredire Monseigneur Samuel Kleda, l’Archevêque de Douala car ce dernier a mis en doute, la crédibilité des résultats et la transparence dans l’organisation de la Présidentielle 2018 au Cameroun.

En effet, dans une déclaration publiée ce vendredi 26 octobre 2018 au journal 13h de la Radio nationale CRTV,  Mgr Jean Mbarga, a invité les camerounais à féliciter le Chef de l’État Paul Biya pour sa réélection en déclarant avec toute fermeté et sous forme de sentence: « Avec la décision du Conseil constitutionnel, tout débat cesse ».

Mentionnons-le, le patron de l’église catholique à Yaoundé, a fait cette réplique à la sortie médiatique du mercredi 24 octobre 2018, de son homologue de Douala, Mgr Samuel Kleda, qui a mis en doute la crédibilité et la transparence des résultats de la Présidentielle 2018, proclamés le 22 octobre dernier par le Conseil constitutionnel.

Mgr Samuel Kleda, par ailleurs, président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun a principalement déclaré au cours d’une conférence de presse à Douala, que les chiffres qui donnent grand vainqueur Paul Biya Bi Mvondo dans les Régions en crise comme l’extrême Nord, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest, ne sont pas fiables.

En outre, Mgr Samuel Kleda a aussi souhaité que le code électoral soit corrigé pour donner les mêmes chances de succès aux candidats lors des prochaines échéances. En réplique, Mgr Jean Mbarga fait savoir que le contentieux électoral devant le Conseil constitutionnel a permis d’évacuer tous les problèmes pouvant entacher le processus électorale relatif au scrutin du 07 octobre 2018 en ces termes: « Je pense que, ce qu’il reste à faire, c’est de soutenir ce nouveau mandat du Président Paul Biya Bi Mvondo pour que le Cameroun continue son exploit ».

Force est de constater malheureusement que cette discordance entre les deux patrons de l’église catholique, ne contribuent pas à faire baisser la tension post-électorale au Cameroun.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

AFRIQUE: ALIKO DANGOTE FURIEUX, DIT AVOIR BESOIN DE 38 VISAS POUR VOYAGER SUR SON CONTINENT

AFRIQUE: ALIKO DANGOTE FURIEUX, DIT AVOIR BESOIN DE 38 VISAS POUR VOYAGER SUR SON CONTINEN…