CAMEROUN: LA RUSSIE SOUHAITE LA MISE EN PLACE D’UN COMITE PARITAIRE DANS LE DOMAINE DE L’HYDRAULIQUE

     L’ambassadeur de Russie au Cameroun Nikolay Ratsiborinsky,accompagné du directeur du Centre d’information et d’analyse pour le développement des ressources en eau de la Fédération de Russie,ont été reçu en audience par le ministre camerounais de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna ce 21 mars 2017 à Yaoundé au Cameroun.Le sujet abordé par les deux personnalités portait sur la toute première session du comité paritaire entre les deux pays dans le domaine de l’eau et de l’énergie.

Selon le ministre Basile Atangana Kouna Dans un délai proche, on va procéder à l’évaluation de ces projets liés au secteur hydraulique et envisager une visite en Russie ».En effet,il s’agit d’un groupe de travail qui sera chargé d’examiner un ensemble de projets présentés par la partie camerounaise et pouvant bénéficier de l’expertise russe.

Cette tentative de dynamisation de la coopération russo-camerounaise dans le secteur de l’eau survient dans un contexte marqué par la conduite d’importants projets d’adduction d’eau dans le pays,notamment le contrat d’affermage pour la distribution de l’eau potable sur le territoire camerounais qui avait été attribué à la société marocaine Onep il y a quelques années et qui prendra fin en 2018.

En outre,le ministre Atangana Kouna avait indiqué au Directeur général de la Camerounaise Des Eaux (entreprise sous laquelle opèrent les Marocains),par correspondance le 3 août 2016, que « sur les très hautes instructions de la hiérarchie, ledit contrat ne sera pas renouvelé à son terme ».

A l’issue de cette rencontre, quelques projets seront proposés par la partie camerounaise. D’après le diplomate, il s’agit notamment des projets liés au secteur de l’eau et de l’énergie. Il sera aussi question de la purification de l’eau utilisée de même que de la recherche de ressources en eau potable.En cela,on peut dire sans risque de se tromper que le Cameroun tient le partenaire idéal.

Le diplomate indique aussi que:« Le Centre d’information et d’analyse pour le développement des ressources en eau de la Fédération de Russie est responsable de la supervision, de l’expertise et du contrôle de tous les travaux liés aux ressources hydrauliques ».

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES Le …