CAMEROUN: SISIKU AYUK TABE ET COMPAGNIE SONT AU TRIBUNAL CE JEUDI DANS L’ESPOIR D’UNE LIBÉRATION

Le leader de l’Etat d’Ambazonie Sisiku Ayuk Tabe et ses lieutenants, huit mois après leur interpellation au Nigeria suivie d’un transfert à Yaoundé au Cameroun, espèrent bénéficier d’une remise en liberté ce jeudi au Tribunal de grande instance du Mfoundi.

En effet, selon le collectif d’avocats des activistes anglophones arrêtés au Nigeria en janvier 2018, ces derniers étaient présent devant le Président du Tribunal de grande instance du Mfoundi, centre administratif à Yaoundé en fin de cette matinée de jeudi 30 août 2018. Au fait, selon les dires d’une source proche de ce dossier, « les avocats des sécessionnistes ont introduit une demande de libération immédiate au TGI. Toutes les parties vont se retrouver au bureau du président du Tribunal pour l’audience de l’habeas corpus qui n’est pas publique. Ce dernier, après avoir écouté le Procureur et les avocats des accusés, va rendre son verdict soit en rejetant la demande de libération immédiate, soit ordonner la mise en liberté des personnes détenues »

La source fait aussi savoir que le leader de l’Etat d’Ambazonie Sisiku Ayuk Tabe et les neuf autres personnes attendues au bureau du président du Tribunal de grande instance, représentent la quarantaine de personnes arrêtées au Nigeria et gardées au secret dans la capitale administrative du Cameroun depuis environ six mois.

Soupçonnés d’être les cerveaux des rebelles qui ont pris les armes pour réclamer l’indépendance du Sud-Ouest et Nord-Ouest, les deux Régions anglophones du Cameroun, Sisiku Ayuk Tabe et ses lieutenants étaient annoncés au Tribunal militaire de Yaoundé. L’audience annoncée au TGI du Mfoundi pourrait être le début d’un long feuilleton judiciaire.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

AFRIQUE: ALIKO DANGOTE FURIEUX, DIT AVOIR BESOIN DE 38 VISAS POUR VOYAGER SUR SON CONTINENT

AFRIQUE: ALIKO DANGOTE FURIEUX, DIT AVOIR BESOIN DE 38 VISAS POUR VOYAGER SUR SON CONTINEN…