EGYPTE: L’ ANIMATRICE DE TÉLÉ DOAA SALAH ÉCOPE 3 ANS DE PRISON POUR AVOIR PARLÉ DES MÈRES CÉLIBATAIRES

Une animatrice télé a été condamnée cette semaine à trois ans de prison pour avoir consacré une émission aux mères célibataires tout en étant consciente que la sexualité hors mariage reste encore un sujet tabou en Egypte.

Ce 28 juillet, dans son émission hebdomadaire sur la chaîne privée Al-Nahar TV, l’animatrice égyptienne Doaa Salah apparaît affublée d’un faux ventre de grossesse avec comme thème de l’émission,« Tomber enceinte hors mariage.».

L’animatrice Doaa Salah a aussi abordé le sujet sur le don de sperme en interrogeant le public sur les relations sexuelles hors mariage. Elle se demande aussi s’il ne serait pas possible pour une femme de se marier uniquement le temps de concevoir, puis de divorcer, le tout dans le cadre d’un accord financier.

Ces propos ont alors suscités sur le champ une grande polémique dans le pays. L’émission a été suspendue pendant trois mois, une plainte a été déposée par un avocat contre la jeune femme.

L’animatrice Doaa Salah est finalement condamnée à trois ans de prison pour « outrage à la décence publique », et devra payer une caution de 10 000 livres égyptiennes, un peu moins de 500 euros, pour rester en liberté juste le temps d’un éventuel appel du verdict.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BIENS

LIBERIA: LE PRÉSIDENT GEORGE OUSMAN WEAH SOMME LES HAUTS RESPONSABLES DE DÉCLARER LEURS BI…