EGYPTE:ATTENTAT DU GROUPE ETAT ISLAMIQUE A L’EGLISE MAR GIRGIS DE TANTA AU NORD DU CAIRE

Après un attentat du groupe Etat islamique (EI) qui a tué 27 fidèles et fait 78 blessés de l’église Mar Girgis de Tanta en Egypte,rassemblés ce dimanche 9 avril 2017 pour la fête des Rameaux,les habitants expriment leur colère.

En effet,a l’intérieur de cette église copte, des icônes de Saint-Georges et du Christ ont échappé au souffle de l’explosion. Mais le carrelage maculé de sang et des bancs de bois clairs recouverts de débris témoignent du drame qui a frappé cette communauté chrétienne peu avant 08H00 GMT quand une bombe a explosé près de l’autel, en pleine messe.

Un chretien tenant dans ses mains, un crucifix tâché de sang, tressé à partir de rameau de palmier, comme le veut la tradition copte en ce jour de fête des Rameaux,et des livres de prière brûlés,proche du lieu fait savoir avec angoisse: »Ils sont entrés pour prier, et ils meurent« .

Rappellons que l’église avait indiqué en fin mars 2017 sur sa page Facebook qu’un « objet suspect » avait été retrouvé devant le bâtiment et qu’une équipe de démineurs l’avait récupéré et transporté « dans un véhicule spécial« .La communauté copte d’Egypte victime de violentes menaces et attaques de l’Etat islamique se sent abandonnée et discriminée par les autorités dans ce pays majoritairement musulman.

Ce dimanche de célébration s’est donc transformé en une journée de deuil et de désespoir: quelques heures après l’explosion de Tanta, un kamikaze équipé d’une ceinture explosive a tenté de s’engouffrer dans une autre église, à Alexandrie dans le nord du pays.Les attentats de dimanche sont parmi les plus sanglants commis ces dernières années contre cette communauté qui représente 10% des 92 millions d’Egyptiens.

En décembre, un attentat suicide spectaculaire, revendiqué par l’EI avait frappé au Caire l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, faisant 29 morts. L’attaque était symbolique, puisque cette église est contigüe de l’imposante cathédrale copte Saint-Marc.Malgré la violence, la peur et le désespoir, les Coptes de Tanta restent déterminés à défendre leur foi.

WHATISHAPPENINGINAFRICA

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…