GABON: LE GOUVERNEMENT DEMANDE AU QATAR DE NE PLUS SOUTENIR LE TERRORISME

Dans un communiqué émanant du ministère des Affaires Etrangères, à travers lequel Libreville dit s’inscrire dans le récent sommet de Riyad et en solidarité avec l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte,le Gabon dénonce à son tour les «agissements récurrents du Qatar en faveur du terrorisme

Le communiqué officiel :

« Réaffirmant l’engagement du Gabon à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations,
Soulignant la nécessité de promouvoir et de préserver la paix et la sécurité dans le monde en général, et dans la région du Golfe en particulier,
Déplorant le non-respect par le Qatar des engagements et accords internationaux en matière de lutte antiterroriste,
Préoccupé par le soutien constant du Qatar aux groupes terroristes,

Le Gabon, dans l’esprit du récent sommet de Riyad et en solidarité avec l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, condamne les agissements récurrents du Qatar en faveur du terrorisme.

Le Gabon invite les autorités qataries à tout mettre en œuvre pour se conformer aux obligations internationales dans l’intérêt sécuritaire de la région. »

Le texte fait aussi savoir que:« Soulignant la nécessité de promouvoir et de préserver la paix et la sécurité dans le monde en général, et dans la région du Golfe en particulier, le Gabon déplore le non-respect par le Qatar des engagements et accords internationaux en matière de lutte antiterroriste ».

Lundi dernier, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Yémen, Bahreïn, l’Egypte et les Maldives ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Ils accusent le Qatar de complaisance à l’égard de l’Iran et des mouvements islamistes, les deux principales sources de déstabilisation dans la région selon eux.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…