MAROC: L’OPERATEUR MAROC TELECOM EFFECTUE UNE NOUVELLE SORTIE FRACASANTE SUR LE DEGROUPAGE

Selon l’Agence Ecofin,l’opérateur Maroc Telecom a effectué une nouvelle sortie fracassante sur le dégroupage. A propos de l’ouverture de la boucle locale de cuivre, pour permettre aux concurrents Orange et Inwi d’offrir des services data fixe sans avoir à investir sur une infrastructure déjà existante, l’opérateur historique a déclaré que c’était un faux débat. Certains de ses principaux responsables se sont exprimés sur le sujet le 6 avril 2017, lors de la conférence de presse donnée au nouveau siège de l’entreprise pour présenter les innovations qui accompagneront la transformation digitale du royaume, rapporte le site leseco.ma.

Au cours de cet échange avec la presse,le directeur de communication de Maroc Telecom en la personne de Zakaria Lahjomri,a expliqué qu’en matière d’ADSL, aujourd’hui, «on parle de 1,3 million de lignes disponibles, c’est moins de 20% du marché et donc ce n’est pas cela qui barre la route aux autres opérateurs (…) Il faut savoir qu’une bonne partie des investissements consentis par Maroc Telecom pour développer le haut débit, a été réalisée durant les 5 dernières années. Les concurrents, Orange notamment, ont été là aussi, pourquoi n’ont-ils pas fait pareil ? Et bien parce que les marges n’existent pratiquement pas sur cette technologie. Ils préfèrent donc le mobile, c’est plus rentable».

A la suite du directeur de la communication,le directeur général de la réglementation et affaires juridiques,Brahim Boudaoud, a aussi expliqué qu’«aujourd’hui, il n’y aucune demande de partage en instance ». Sur les multiples mises en demeure servies par l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (Anrt), il a déclaré que «l’arbitre peut se tromper, mais on respecte ses décisions ».

WHATISHAPPENINGINAFRICA

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…