MAURITANIE: UNE ESCLAVE LIBÉRÉE ET VICTIME DE VIOL EST CANDIDATE AUX LÉGISLATIVES DE SEPTEMBRE PROCHAIN

Le mouvement anti-esclavagiste IRA, présentera Habi Mint Rabah, une ancienne « esclave » comme candidate aux élections législatives du 1er septembre 2018.

En effet, Habi Mint Rabah, ancienne « esclave », aujourd’hui militante de l’initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste, a été libérée en 2008. Peu après sa libération, elle avait fait savoir: « Je suis devenue esclave à l’âge de 5 ans. Chaque jour, je devais m’occuper du troupeau. Chaque nuit, j’étais violée par mon maître. J’ai toujours cru, sans vraiment comprendre, que c’était normal ».

Au fait, Habi Mint Rabah a été sauvée grâce à son frère Bilal Ould Rabah, qui avait réussi à se libérer. Dans sa fuite, il avait alerté les organisations de défense des droits de l’homme et le mouvement IRA, dont la mobilisation a abouti à la libération de sa sœur, réduite en esclavage pendant plus de trente-cinq années.

La candidature de Habi Mint Rabah a été rendue possible grâce à l’alliance signée le 30 mai dernier, entre l’IRA et le parti Sawab. Au sujet de sa candidature, le président du mouvement IRA, Biram Dah Abeid, déclare: « Habi Mint Rabah est une victime de l’esclavage qu’on a libérée. Elle est dans nos rangs, militante, et c’est elle qui va porter la contradiction au groupe dominant esclavagiste, dans le futur Parlement mauritanien ».

Disons le, ce sera la toute première fois que le mouvement anti-esclavagiste IRA, prendra part à des élections législatives bien qu’il ne soit pas encore reconnu officiellement par les autorités Mauritanienne.

En rappel, l’esclavage a été officiellement aboli en 1981 en Mauritanie et sous la pression internationale, le pays a adopté une loi qui criminalise l’esclavage et les pratiques esclavagistes en 2007.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES

MALI: IBRAHIM BOUBACAR KEITA EST RÉELU POUR UN SECOND MANDAT AVEC 67,17% DES SUFFRAGES Le …