TCHAD: UNE MINISTRE LIMOGÉE DU GOUVERNEMENT APRÈS AVOIR REFUSÉ DE PRÊTER SERMENT AU NOM D’ ALLAH

En marge de la prestation de serment des membres du premier gouvernement de la IVe République qui s’est déroulée ce jeudi 10 mai 2018, la ministre de l’Aviation civile Baiwong Djibergui Amane Rosine invitée à jurer sur la Bible avant d’entrer en fonction a refusé de s’exécuter et a été démise du gouvernement sur le champ.

En effet, selon une formule consacrée et préparée par le Conseil supérieur des Affaires islamiques, la Cour suprême qui a délocalisé son audience dans le hall de la présidence, devait requérir le serment de chaque membre du gouvernement. Malheureusement, les chrétiens invités à proposer une formule consacrée pour les ministres de leur obédience, n’ont pas obtempéré expliquant que la Bible interdit de jurer.

Madeleine Alingué, la porte-parole du gouvernement, a en ce qui la concerne légèrement modifié le contenu de son serment, préférant Dieu à Allah. Il a fallu l’arbitrage du président Idriss Deby Itno présent à la cérémonie de prestation de serment pour que la Cour suprême accepte son serment.

En outre, Baiwong Djibergui Amane Rosine, ministre de l’Aviation civile, protestante de confession, a indiqué que son obédience ne lui permet pas de jurer et n’a pas lu le serment tel que présenté tout en  proposant de signer un engagement de loyauté. Ce que la Cour suprême a refusé. Constatant l’intransigeance de la ministre, le président Idriss Deby Itno a vite fait de proposer le général Mahamat Taher Rozzi, présent à la cérémonie à sa place et ce dernier a prêté serment dans la foulée.

Disons le, depuis la fin de la cérémonie, le serment confessionnel suscite un débat passionné sur le côté laïc de la IVe République dans lequel le Tchad est entré il y a une semaine.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CAMEROUN: LE CONSEILLER TECHNIQUE DU PRÉSIDENT PAUL BIYA SOUTIEN LA CANDIDATURE DE MAURICE KAMTO

CAMEROUN: LE CONSEILLER TECHNIQUE DU PRÉSIDENT PAUL BIYA SOUTIEN LA CANDIDATURE DE MAURICE…