UEMOA: LE NIGERIEN ABDALLAH BOUREIMA EST LE NOUVEAU PRESIDENT DE LA COMMISSION

Ce lundi 10 avril à Abidjan en Côte d’Ivoire, le nigérien Abdallah Boureima, a été désigné Président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

A l’issue de la session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA,l’ancien ministre de l’économie et des finances du Niger, puis Commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité de l’UEMOA, Abdallah Boureima a été élu à l’unanimité et remplace à ce poste,l’ancien Premier ministre sénégalais Cheick Hadjibou Soumaré,pour un mandat de quatre ans.A titre de rappel,le sénégalais Cheik Hadjibou Soumaré occupait ce poste depuis 2001 et avait annoncé sa démission en fin septembre 2016.

M. Abdallah réputé pour son sérieux et sa rigueur est l’ancien directeur adjoint de la société nigérienne de banque (Sonibank). Il a également travaillé à la Société des mines du Liptako (SML), filiale de la société canadienne Semafo. Avant d‘être élu président de la Commission de l’UEMOA, il était commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité de l’institution.

Le sommet extraordinaire de l’UEMOA a été aussi une occasion pour les chefs d’Etats de cet espace sous-régional de discuter de plusieurs sujets.Nous pouvons citer entres autres,des questions sécuritaires face à la menace terroriste dans la zone, de la baisse de la demande en provenance des économies émergentes, mais aussi et surtout du recul des cours des principaux produits de base. A cela s’ajoutent notamment les questions relatives à la baisse de la liquidité bancaire et au recul des réserves de change au niveau de la BCEAO.

Le Président ivoirien Alassane Ouattara en termes de propositions, a estimé que, face à ces menaces sécuritaires, « devenues malheureusement permanentes », il devenait « urgent d’intensifier la mise en œuvre du Plan d’action pour la paix et la sécurité dans l’espace UEMOA, adopté le 5 juin 2016 à Dakar ».Il a aussi déclaré qu’il était possible d’y faire face « en renforçant les mesures budgétaires en cours dans chacun de nos Etats, tout en assurant une meilleure coordination des politiques au niveau communautaire pour accélérer les réformes sectorielles, notamment celles qui favorisent les investissements privés ».

L’UEMOA regroupe huit pays d’Afrique de l’Ouest qui ont le franc CFA comme monnaie en commun. On estime la population de l’UEMOA à 90 millions d’habitants.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLIONS DE DOLLARS

CONGO-BRAZZAVILLE:LE FILS DE DENIS SASSOU NGUESSO ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 50 MILLION…