ZIMBABWE: ROBERT MUGABE ACCEPTE DE DÉMISSIONNER APRÈS 37 ANS AU POUVOIR

Selon ses proches, le président Robert Mugabe a « accepté de démissionner » après trente-sept ans au pouvoir et une semaine de crise marquée par un coup de force militaire ainsi que le désaveu de tous ses soutiens.

A titre de rappel, Robert Mugabe, est le plus vieux chef de l’Etat en exercice au monde. Plus tôt dans la journée, son parti, la Zanu-PF, lui a lancé un ultimatum. En effet, la Zanu-PF a decidée d’engager une procédure de destitution si Robert Mugabe ne démissionne pas d’ici lundi à la mi-journée. Son parti l’a lâché après la prise de contrôle du pays mercredi dernier par l’armée et son assignation à résidence.

Au fait, au Zimbabwe, l’armée a pris le contrôle du Parlement et de la télévision dans la nuit du 14 au 15 novembre à Harare. Dans un communiqué, le porte-parole des forces armées affirme pourtant qu’il ne s’agit pas d’un « coup d’Etat », mais seulement de chasser les « criminels » dans l’entourage du président Robert Mugabe. Des arrestations ont eu lieu, notamment du ministre des Finances qui se trouve désormais aux mains de l’armée.

Les militaires, soutiens jusqu’alors indéfectibles du régime, sont passés à l’action à la suite de l’éviction le 6 novembre du vice-président Emmerson Mnangagwa, devenu l’ennemi politique de la Première dame dans la course à la succession de Robert Mugabe.

La roue a tourné dimanche. Emmerson Mnangagwa a été nommé président par interim de la Zanu-PF, en remplacement de Robert Mugabe, quant à Grace Mugabe elle a été exclue du parti.

CARINE MAMBOU

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

TCHAD: IDRISS DEBY ITNO ORDONNE LE TRANSFERT DE LA PLUS GRANDE BASE MILITAIRE À KAIGA KINDJIRIA

TCHAD: IDRISS DEBY ITNO ORDONNE LE TRANSFERT DE LA PLUS GRANDE BASE MILITAIRE À KAIGA KIND…